Dream of Destiny, Le Rêve d'une destinée
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Bienvenue dans une Terre où se mêlent démons, elfes, hommes, anges, hybrides...Bienvenue au coeur même d'une Terre qui garde un lourd secret.
 
AccueilDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited – Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal

 

 Et ses yeux se sont posés sur cette magnificence [Libre]

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Yarimm
Samouraï
Samouraï
Yarimm


Messages : 30
Date d'inscription : 28/11/2010
Age : 113
Localisation : Dans un coin à sniffer des esprits!

Et ses yeux se sont posés sur cette magnificence [Libre] Empty
MessageSujet: Et ses yeux se sont posés sur cette magnificence [Libre]   Et ses yeux se sont posés sur cette magnificence [Libre] EmptyMar 4 Jan - 9:44

Yarimm avait quitté le village des fées et s’était éloigné vite, plus vite qu’un humain normal. Elle devait partir au plus vite, s’éloigner des êtres faits de sang. Se contrôler avait été plus dur qu’elle ne l’avait imaginé. Plus dur que ce que ces maîtres lui avait dit.

Il fallait préciser que Yarimm n’avait jamais était en contact avec des êtres vivants avant son départ des Plaines des Brumes Hurlantes. Enfin pas dans ses proportions. Quelques fois, des pillards ou autres chasseurs de trésors traversaient les Plaines à la recherche de runes antiques et de trésors enfouis. Ceux qui avaient été hostiles envers Yarimm n’avaient jamais quitté les Plaines.

Yarimm n’aimait pas spécialement boire le sang mais c’était vital pour elle. Parce qu’elle était une vampire elle était obligée de consommer régulièrement du sang d’humain. Mais les vivants dans les Plaines étaient rares et ainsi Yarimm avait constitué des réserves. A l’intérieur de son kimono dans une poche elle avait une vingtaine de fiole d’une dizaine de centilitre. Elle en avait déjà consommé une avant de quitter les Plaines, il ne lui en restait donc dix-neuf.

Elle ralentit sa course. Ses yeux étaient rouges vif et luisants. De plus, ses canines s’étaient développées. Si elle était restée plus longtemps, elle n’aurait pas pu se retenir.
Un grondement doux et puissant emplit l’air. Elle ne connaissait pas ce bruit mais il était apaisant. Elle en profita focaliser son esprit dessus et museler sa soif, elle ne devait pas puiser dans ses réserves de sang à tout va.

Yarimm continua son chemin en direction de grondement, qui se fit de plus en plus fort. L’herbe se fit de plus en plus rare, remplacées par du sable. Ce qu’elle vit devant elle l’émerveilla. Elle en avait entendu parler mais elle ne l’avait jamais vu. La mer ! Cette étendue infinie d’un bleu intense brillant sous le soleil de l’après-midi.

- C’est magnifique.... murmura-t-elle.

Yarimm s’avança au bord de l’eau, les vagues vinrent lui lécher les pieds. La jeune femme sourit à ce contact, bien que l’eau soit fraiche c’était agréable. Elle s’installa sur le sable et laissa son regarde se perdre à l’horizon et ses pensées se faire bercer par le va et vient des vagues, se coupant du monde qui l'entourait.
Revenir en haut Aller en bas
Elwenn

Elwenn


Messages : 8
Date d'inscription : 01/03/2011

Et ses yeux se sont posés sur cette magnificence [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Et ses yeux se sont posés sur cette magnificence [Libre]   Et ses yeux se sont posés sur cette magnificence [Libre] EmptyMer 30 Mar - 8:56

J'avais quitté la ville cité de ruines, où j'avais rencontré ce démon. Je ne connaissais rien de cette Terre, j'en découvrais autant la beauté des paysages que les millions de vies qui la peuplait. C'était à la fois étrange pour moi qui ne connaissait que les Terres Lointaines, et je sentait en moi un sentiment de regret. Nous avions été les premiers, selon les dire de l'ancien, et nous n'étions plus là. Comme si nous n'existions plus.

J'avais marché sur le sable du désert qui recouvrait les ruines, de cette cité qui avait autrefois fait notre fierté. Puis j'avais vu une foret, et je me retrouvait à nouveau sur du sable. Une pellicule salée avait recouvert ma peau, un bruit de ressac parvint à mes oreilles. La mer. C'était une chose que je connaissais bien, nous vivions sur une île cernée de toutes parts par la mer, alors ce lieu ne m'était pas totalement étranger. Différent, oui, mais pas inconnu.

« C'est magnifique »

Je marchais un peu plus vite, mes oreilles captant des bruits que d'autres mettrais plus longtemps à capter. J’aperçus une silhouette sombre, se dessiner devant moi. Elle était assise à même le sol, et semblait rêveuse. Mais elle était aussi différente de moi, différente des humains que j'avais rencontré, et surtout différente de l'homme que j'avais vu dans les ruines. Je ne savais pas ce qu'elle était et j'étais encore plus intriguée. Et cela se voyait sur mon visage.

Je m'approchait d'elle doucement, mais pas sans bruit, pour ne pas risquer de la surprendre. Je me faisait entendre, sans en faire trop.
Revenir en haut Aller en bas
 
Et ses yeux se sont posés sur cette magnificence [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mais où suis-je? [Libre]
» Le retour au pays - [Libre]
» Siffler en pillant... [libre]
» La forêt ne chante que pour toi [Libre]
» un nouvel arrivant [PV Yubel et libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream of Destiny, Le Rêve d'une destinée :: La Terre du Destin :: Maeve, La Grande Mer :: La Plage-
Sauter vers: