Dream of Destiny, Le Rêve d'une destinée
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Bienvenue dans une Terre où se mêlent démons, elfes, hommes, anges, hybrides...Bienvenue au coeur même d'une Terre qui garde un lourd secret.
 
AccueilDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexion
-16%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
669 € 799 €
Voir le deal

 

 Siffler en pillant... [libre]

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Daïji Lokovski
Croque-mort Burlesque
Croque-mort Burlesque
Daïji Lokovski


Messages : 28
Date d'inscription : 21/01/2011
Age : 83
Localisation : Dans la roseraie, ou en train de creuser ta tombe =)

Siffler en pillant... [libre] Empty
MessageSujet: Siffler en pillant... [libre]   Siffler en pillant... [libre] EmptyLun 28 Fév - 2:54

Un silence pesant régnait dans tous les coins, et pour cause, nous sommes au beau milieu des catacombes, il serait étrange d'entendre des bruits autres que les gratouillis des insectes fouineurs ou des rats voyageurs. Et pourtant. Des bruits de pas, légers, rapides et réguliers. Un ombre sombre se dessinait dans la faible lumière de l'endroit régi par la mort, puis elle s'arrêta. Qui, qui oserait troubler le sommeil éternel des morts enfouis au plus profond de la terre? Allons, cherchez bien, qui irait piller les tombes abandonnées pour trouver quelconques objets intéressants laissés à leur triste sort ? Daiji évidement, le croque mort et informateur à ses heures perdues. Tout de noir vêtu, il ôta tranquillement son haut de forme qu'il posa sur un cercueil voisin, et regarda autour de lui. Tout ici était à son goût, des murs à l'ambiance, ce silence, cette odeur, cette faible lumière....Il manquait peut être un peu de rouge de rose mais c'était pas mal.

Et c'est en souriant qu'il serra son pied de biche entre ses doigts gantés, et commença à se diriger vers un tombeau qui semblait être celui d'une personne importante. Sans un bruit, il leva son arme et donna un grand coup sec entre le couvercle du tombeau et le compartiment. Il poussa de toutes ses forces, et étant plutôt petit et fin, ce fut une dure lutte mais qui atteint son but puisque la dalle de pierre se décala petit à petit. Celle-ci enfin retirée, il souffla un moment, puis entreprit d'examiner l'intérieur. Il sourit grandement à l'habitant des lieux, tout en sachant que jamais il n'obtiendrait de réponse mais bon, que voulez vous, on ne change pas ses habitudes. Il fouilla le corps, jusqu'à trouver une sorte d'amulette qui semblait être en or et parée d'un joyaux qui devait sans doute être à première vue un rubis. Le démon afficha un sourire satisfait et glissa sa trouvaille dans son sac.

En sifflotant, il fit de même sur toutes les tombes, dérangeant leurs résidents, récupérant tout ce qui semblait avoir de la valeur ou qui était simplement intéressant pour Daiji. Un douzaine de sarcophages ouverts plus tard et un sac bien rempli, il décida de se reposer un peu avant de retourner dans sa boutique de pompes funèbres pour examiner en détail tout ce qu'il avait trouvé. Il s'assit, s'appuyant contre un des tombeaux, et sortit de son sac un thermos contenant son thé à la rose, une tasse et une boite contenant ses biscuits favoris, avec ds pépites de nougatine et de chocolat. Il se servit une tasse de thé, et enfourna un cookies dans sa bouche, en dégustant toute sa saveur exquise, puis il souleva sa tasse en l'honneur des morts.

- A la votre très chers! Lança-t-il en souriant.

Et il profita de sa gorgée avalée pour faire l'inventaire de sa récolte : 5 bijoux en or avec pierres précieuses et semi-précieuses, 2 épées antiques qui méritaient d'être examinées, et 3 vases ma foi superbes, sans compter un crâne en parfait état qui fera très bien dans sa chambre.
Voilà une journée qui commençait très bien, il ne lui restait plus qu'à rentrer et à étudier tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Elwenn

Elwenn


Messages : 8
Date d'inscription : 01/03/2011

Siffler en pillant... [libre] Empty
MessageSujet: Re: Siffler en pillant... [libre]   Siffler en pillant... [libre] EmptyMer 30 Mar - 8:55

Le lotus de cristal qui m'avait fait quitté ma Terre d'exil m'avait emmené, dans le dernier lieu où s'était réunis les elfes de mon peuple. Amarth. Ce nom m'était à la fois familier et vague souvenir. J'attendis que la lumière autour de moi s'estompe. Il y régnait un silence presque oppressant. Il n'y avait plus de vie dans ce lieu.
Je me surpris à penser que ce ne devait être plus que des ruines, sans la magie de mon peuple pour lui donner vie. Peut-être que je n'avait pas tort. En tout cas, si il y avait de la vie ici, ce n'était pas quelqu'un qui prenait de son lieu d'habitation.
Je tournais sur moi même, suivant des yeux, les murs autour de moi. Je ne voyait pas la lumière du soleil, qui pourtant devait être haut dans le ciel à ce moment, je devais donc être sous terre. La partie cachée de la cité...a moins que le sable n'est tout recouvert. Il y en avait en effet à mes pieds. Du sable et de la poussière.

Un bruit attira mon attention, et je songeais que mon arrivée ne s'était pas fait dans la plus grande discrétion. Je n'aurais pas pu me cacher si jamais il y avait eu quelqu'un. Mes sens en alertes, je ne captait pas de vie que je sois capable de reconnaître. Pas de nature hormis le sable et la pierre, pas d'être humain ni aucun de mes frères de sang resté sur cette Terre après l'Exil.

Je sentait pourtant un regard sur moi. Et je me tournais, pour apercevoir un homme avec des cheveux noirs, des habits noirs...rien que du noir. Quelle sombre couleur. Ce qui devait être des cercueils étaient là, près de lui, certains ouverts. Je ne put m’empêcher de me sentir mal à l'aise. On ne dérange pas les mort sans en craindre les représailles. C'était ce que l'on m'avait appris. Il semblait même en train de prendre son repas de la journée, au milieu de tout ses morts.

-Quelle macabre compagnie vous avez là m'entendis-je dire, avant d'avoir pu fermer ma bouche.

Mais ma curiosité c'était réveillé. Il y avait une infime partie de lui qui vibrait comme le font les humains, mais le reste de son aura était brulante. Et je ne connaissais pas ça. Songeant à la façon dont j'étais arrivée ici, je me dis, que j'allais sans doute avoir du mal à partir comme si de rien n'était. Et puis, peut-être qu'il pourrait bien m'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Daïji Lokovski
Croque-mort Burlesque
Croque-mort Burlesque
Daïji Lokovski


Messages : 28
Date d'inscription : 21/01/2011
Age : 83
Localisation : Dans la roseraie, ou en train de creuser ta tombe =)

Siffler en pillant... [libre] Empty
MessageSujet: Re: Siffler en pillant... [libre]   Siffler en pillant... [libre] EmptyVen 8 Avr - 3:01

Daiji buvait tranquillement, enfin, aussi tranquillement que cela puis être au milieu d'une catacombe et c'est dire, son thé à la rose, préparé par ses soins, recette ancestrale produite par son oncle que ce petit démon a sans aucune vergogne vendu à des vampires. Des regrets ? Point du tout madame, ou mademoiselle ( ça dépend si quelqu'un a voulu de vous ou pas *sbaf*). Cette petite pause était bien méritée après la fouille magique qui lui rapportait pas mal d'objets intéressants. Ainsi donc, il était assis. (ndlr: 5 lignes pour dire ça, je m'améliore)

Mais alors qu'il croquait à pleines dents dans un de ses cookies en forme d'os, il vit une silhouette se rapprocher de plus en plus. C'est marrant, ça lui rappelait exactement son arrivée. A mesure que les pas se faisaient plus fort, il pouvait distinguer les formes de la personne. Une jeune femme probablement blonde et des courbes, ma foi...attirantes ? Daiji n'avait pas vraiment la notion de séduction, de drague, ça ce vent pas tout ça, et si ça peut servir au commerce, après c'est très inconvenant en dehors du travail. Sans compter ceux qui s'y croient et qui te violent pendant une semaine. BREF, il replaça placidement une mèche de ses cheveux lui tombant sur les yeux comme pour chasser ce mauvais souvenir de sa mémoire, et comme la jeune femme lui parlait, il se leva et sourit de son plus beau sourire.

- Les morts ont tant de choses à nous dire...Il saisit le crâne posé à côté de lui et le mit face à lui, nous sommes juste pas là pour les écouter. Mais moi si !

Il reposa rapidement son nouveau jouet avant de se placer droit devant l'autre personne, et dignement, fit une petite courbertte avec toute la classe qu'il pouvait inspirer. Lorsqu'il releva la tête, il essaya de sonder la présence qui s'était jointe à lui. Tout son âme brillait, c'était...?lumineux. Elle n'était pas humaine en tout cas, surement une fille de la nature, une elfe. Tiens, elle a les oreilles pointues !
Il lui prit alors la main et la lui baisa, en bon courtois qu'il était.

- Ah! J'était tellement absorbé par la beauté de ces êtres blancs que j'en ai oublié de me présenter. Daiji Lokovski, Croque mort...à votre service.

Un large sourire s'étira sur ses lèvres, tandis qu'il récupéra son haut de forme et l'épousseta. Une fois son chapeau sur sa tête, il s'assit sur le rebord d'un des cercueils, et aucun commentaire ne serait à faire sachant que maintenant il ne touchait plus le sol de ses pieds. C'est la dure loi de ne faire que 1m65....Il fit mine de n'avoir rien vu et s'en retourna à la jeune elfe.

-...Puis-je vous demander ce qui vous amène ici ? Il y a longtemps que ces catacombes sont abandonnées.

C'est vrai quoi, lui pensait qu'il serait bien tranquille pour piller les tombes, et voilà que quelqu'un l'interrompt pendant son goûter. Enfin....
Revenir en haut Aller en bas
Elwenn

Elwenn


Messages : 8
Date d'inscription : 01/03/2011

Siffler en pillant... [libre] Empty
MessageSujet: Re: Siffler en pillant... [libre]   Siffler en pillant... [libre] EmptyVen 15 Avr - 5:50

Je regardais autour de moi. En effet c'était des ruines qui semblaient si vieilles. Dire que mes ancêtres, avaient vécu dans cette endroit, cela rendait le coeur un peu lourd, de se dire qu'on avait quitté un endroit pour n'en retrouver que des ruines...et une pilleurs de tombes.
Mon regard se reporta sur l'homme tout en noir et en manière qui s'était assis sur un cercueil, et qui ne touchait plus le sol. Mais ce n'était qu'un détail sans grande importance à mes yeux, la taille ne faisait pas grand chose.

Je le fixait durant une demi seconde, avant de m'avancer de ma démarche légère, faisant se balancer mes longs cheveux derrière moi. Je jetait un œil dans le cercueil ouvert qui se retrouva à coté de moi, puis détournais doucement la tête. J'ignorais ce que devenait les corps une fois sous terre, et nous ne faisions pas de cercueil en bois pour nos morts, qui reposait à même la terre, pour retourner à Mère Nature en devenant poussière et nourriture pour cette Terre que chérissions tant.
Je venais de voir mon premier squelette. Et je ne m'en réjouissait pas. De toute évidence ce n'était pas l'un des elfes qui avait vécu ici, du temps de la vie de cette cité.

-C'est assez étrange. Mais si vous dites qu'ils ont don de parole, alors ce doit être vrai.

Je ne mettais jamais en doute la parole des autres. Et je ne comptait pas le faire ici. Dans ce lieux où il avait tellement de chose dont j'ignorais l'existence. Si cet homme qui semblait jeune et qui dégageait une aura que je ne connaissais pas disait que les morts pouvaient lui parler, alors c'était sans doute le cas. Je n'étais pas très embêtante comme fille.

Il me prit la main et posa ses lèvres dessus. Je ne savais pas trop comment réagir donc je ne bougeais pas, sans le lâcher des yeux. Je lui offris un petit sourire. Il lâcha ma main, puis déclara que la beauté des morts lui avait fait oublier les bonnes manières. Je ne comprenais pas trop ce qu'il voulait dire. Venant d'un peuple où le seule bonjour qu'on s'adressait se composait d'un regard, et d'un signe de tête pour les plus haut placés.

-Je suis honorée de cette rencontre Monsieur Lovoski dis-je en plantant mes yeux dans les sien, comme j'avais l'habitude de le faire chez moi.

Puis, à mon tour je me présentait.

-Je me nomme Elwenn.

Mais il y avait une chose qui me trottait dans la tête. Aussi je decidait de lui poser la question, je ne savais pas si j'en avais ou non le droit. Je verrais bien.

-Je m'excuse si c'est déplacé, mais qu'est-ce qu'un "Croque-Morts" ?

Je ne connaissais rien de ce monde, ni les métiers, ni la plupart des races. J'allais évoluer en aveugle quelques temps. Si je pouvais glaner quelques informations, je n'allais pas non plus me faire prier.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Siffler en pillant... [libre] Empty
MessageSujet: Re: Siffler en pillant... [libre]   Siffler en pillant... [libre] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Siffler en pillant... [libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mais où suis-je? [Libre]
» Le retour au pays - [Libre]
» La forêt ne chante que pour toi [Libre]
» un nouvel arrivant [PV Yubel et libre]
» Promenade dans la neige [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream of Destiny, Le Rêve d'une destinée :: La Terre du Destin :: Amarth, les Ruines Elfiques :: Les Catacombes-
Sauter vers: